Bali : de Balangan à Ubud

Bali Bird Park - Duo perroquets

Départ de Balangan avec notre chauffeur Dewa, qui va nous accompagner tout au long de nos déplacements.

Petit changement de programme, ce devait être son frère qui parlait français, mais étant indisponible pour des cérémonies balinaises, il a confié la mission à son frère qui parle difficilement français. Les visites se font donc en anglais et français en fonction de ses connaissances.

Premier stop à Batubulan, village dont la principale activité est la sculpture de pierre. Nous nous arrêtons à « I Made Sura » pour observer les ouvriers à l’ouvrage et nous en profitons pour nous faire expliquer les différentes divinités.

En route ensuite pour le « Bali Bird Park » à Singapadou, où nous déambulons quelques heures dans les jardins pour découvrir les nombreuses espèces d’oiseaux.

Photos à gogo, d’autant plus que nous pouvions porter ou donner à manger à certains oiseaux en liberté.

La pause repas ayant permis aux enfants de s’amuser et de délirer un peu, nous basculons au « Bali Reptile Park ».

Le « Bali Reptile Park » est un reptilarium dans lequel nous avons pu voir quelques espèces de reptiles d’Indonésie, tels que serpents, crocodiles, iguanes, dragon de Komodo …

Nous continuons notre journée en visitant le temple de Goa Gajah, temple rupestre célèbre pour la gueule béante qui forme l’entrée de la grotte dans laquelle on trouve Ganesha et la trinité suprême de l’hindouisme Brahma, Visnu et Siwa. Visite instructive avec de nombreuses explications de la part de Dewa, qui est harcelé de questions par Luka.

Nous finissons notre journée à Petulu, village perdu au milieu des rizières. Chaque après-midi, au coucher du soleil, une nuée de hérons blancs envahissent le village. Nous avons pu observer les habitations traditionnelles balinaises et partager une partie de ping-pong avec les locaux. Chaque maison est ornée d’une petite plaque indiquant le nom de la famille et le nombre d’occupants de chacun des 2 sexes, et un chien garde chaque entrée faisant ainsi office de sonnette. Nous sommes partis avant le début des combats de coqs, Thomas avait fait copain avec un des futurs combattants.