De Manille à Apo Island

Arrivés en fin d’après-midi à Manille, nous galèrons un peu pour trouver du Wi-Fi à l’aéroport et finalement prenons une carte nous donnant téléphonie et internet. Nous ne regretterons pas cette option tant les réseaux et le Wi-Fi sont difficilement accessibles.

Un Uber nous amène à notre chambre qui se trouve dans un grand complexe résidentiel, le Azure Resort. Nous comprenons rapidement que chaque déplacement sera compliqué. Excès de sécurité associé à un manque d’organisation, 3 ou 4 SMS, 30 minutes d’attente et nous avons enfin pu accéder à notre chambre, top au passage.

Sortie rapide aux alentours pour nous restaurer, un grand centre commercial se trouvant à quelques pas de notre appartement, puis nous rentrons pour une bonne nuit réparatrice.

Nous souhaitions profiter de la piscine de la résidence avant de prendre notre vol mais c’était sans compter sur la file d’attente pour récupérer le fameux bracelet donnant accès aux infrastructures. Plus d’une heure de queue et ce dès 7 heures du matin …

Nous décidons de prendre un café en attendant mais là aussi, la galère. Nous n’avons pas compris si nous étions trop tôt, ou si c’était tout le temps comme ça. Mais après avoir pris notre commande assez basique, café et jus d’orange, une amorce de démarrage de préparation et puis plus rien …

Bref après avoir attendu, nous sommes repartis bredouilles, direction l’aéroport. Heureusement que nous avions pris un peu large au niveau timing car là aussi les choses n’ont pas été aussi simples que prévues. Annulation du Uber que nous avions commandé et successivement de 3 autres Uber. Le garde de la résidence à finalement réussi à nous héler un taxi pour nous conduire à l’aéroport. Ouf !

Vol de Manille à Dumaguete sur Cebu Pacific

Après un peu plus d’1h30 de vol, nous arrivons à Dumaguete sur l’île de Negros sous un soleil de plomb. Tout petit aéroport très sympathique, ambiance joviale au rendez-vous, nous avons vraiment l’impression de basculer en mode vacances.

Nous sommes accueillis par notre chauffeur qui nous conduit en à peine 45 minutes à l’embarcadère de Malatapay où nous attend une bangka, un bateau traditionnel philippin. Elle nous conduira à notre première étape : Apo Island.

30 minutes de traversée, un bruit de moteur infernal, et nous nous sommes bien faits trempés.

Mais nous arrivons au paradis….